L’innovation et le développement analytique au service du contrôle qualité

Le contrôle qualité concernant le dosage des molécules actives, comme la recherche des impuretés, est à réaliser selon des méthodes développées spécifiquement pour le produit, en utilisant les techniques analytiques appropriées (LC-MS, GC-MS, ICP-AES/MS, AAS,…). On peut pour cela choisir parmi les diverses méthodes physico-chimiques publiées ou existantes, comme on peut développer des méthodes innovantes vis-à-vis du produit, comme par exemple l’utilisation du couplage ETV-ICP. Cette technique permet de réaliser le dosage directement sur l’échantillon natif par ICP après vaporisation électrothermique.

Quand dans l’échantillon soumis à l’analyse, il faut atteindre l’élément minéral concerné dans sa totalité, cela nécessite obligatoirement, pour les dosages réalisés par les méthodes classiques, une minéralisation complète de l’échantillon au préalable. Pour les matrices contenant des composés inorganiques, l’utilisation d’acide Fluorhydrique en combinaison avec les acides classiques (HNO3, HCL,…), est nécessaire pour minéraliser entièrement l’échantillon. L’utilisation de cet acide reste dangereux et à éviter autant que possible, il nécessite également des conditions particulières lors du dosage (utilisation de matériels spécifiques résistants, ou post-traitement à l’acide borique).

Cette technique de couplage ETV-ICP, qui évite l’étape pré-analytique de mise en solution, permet de s’affranchir des acides, des problèmes liés à la digestion totale de l’échantillon et d’atteindre 100 % de l’élément d’intérêt. Cette méthode de dosage directe évite également l’imprécision, sur le résultat final, due à la préparation (pas de risque de contamination, ni de risque de perte de l’élément).

Chez Filab, notre parc analytique complet et les compétences scientifiques associées, comme notre capacité à mettre en œuvre des techniques innovantes, nous permettent de développer les méthodes physico-chimiques les plus adaptées à votre problématique en terme de :

  • domaine d’application,
  • performances requises,
  • préparation de l’échantillon.

Ces trois critères en combinaison permettent de sélectionner, pour un échantillon donné, la technique analytique à utiliser et de développer la méthode d’analyse la plus fiable pour contrôler la molécule active comme les impuretés organiques ou élémentaires.

Pour plus d’information, contactez notre expert Pharmacie : contact@filab.fr

Merci !

Votre demande a bien été envoyée.