http://filab.fr/laboratoire-analyse-usure

paroles d expert FilabVoir les autres paroles d'experts

FILAB, laboratoire d'étude sur l'endurance des matériaux

Si les caractéristiques déterminées lors d’un essai dynamométrique conventionnel de type traction, résilience ou flexion permettent d’apprécier les propriétés mécaniques d’un matériau, elles ne suffisent pas pour connaître son comportement à des cycles répétitifs d’efforts ce qui peut constituer un aspect crucial de validation particulièrement pour les organes de sécurité des secteurs d’activité exigeants comme l’aéronautique (train d’atterrissage des avions), le ferroviaire (roues, bogies, …), le spatial, … En effet, si une pièce ou une structure est soumise à des contraintes cycliques (généralement des millions de cycles !) elle peut rompre sous des sollicitations largement inférieures à la charge maximale et même souvent inférieures à la limite élastique. D’où l’intérêt de mettre en œuvre des essais qui vont permettre d’apprécier l’endurance du matériau, la qualité et le cycle de vie des produits.

Regroupés sous les termes essais de fatigue, on citera notamment les essais de fatigue en traction/compression, en torsions alternées et en flexion qui constituent les essais de fatigue les plus courants. Le principe de ces essais est relativement simple puisqu’il consiste à reproduire de manière cyclique les contraintes mécaniques subies durant toute la durée de fonctionnement de la pièce. Cette forme de « vieillissement accéléré » va notamment permettre de mieux connaître l’espérance de vie du produit, de déterminer une durée de garantie adaptée, d’élaborer un calendrier de maintenance préventive mais aussi de mettre en évidence les zones d’usures, les points de rupture et les faiblesses mécaniques afin d’envisager des évolutions de conception pour améliorer la robustesse et la fiabilité du produit.

L’étude des faciès de rupture générés par les essais de fatigue constitue également une source d’information importante tout d’abord par la détermination de façon spécifique du nombre de cycles de fatigue appliqués depuis l’initiation de la rupture ce qui permet d’obtenir le nombre de cycles de fatigue lors de l’apparition de la fissure. Ces examens de faciès de rupture sont mis en œuvre par Microscopie Electronique à Balayage couplée à une microsonde (MEB-EDX). Présentant une expérience significative dans la réalisation de ce type d’essai, FILAB vous accompagne dans le cadre de vos besoins de caractérisation d’endurance de vos matériaux.

Pour plus d’informations, contacter notre expert : emmanuelbuiret@filab.fr ou demander votre devis en ligne ici

Demandez votre devis
Demande de devis

Pour être informé des dernieres nouveautés

inscrivez-vous à notre newsletter