FILAB caractérise vos alliages de brasage

Utilisé depuis des siècles, le brasage est un procédé d’assemblage permanent permettant d’établir une continuité métallique entre différentes pièces. Basé sur des mécanismes de diffusion / migration atomique, il met en œuvre ou non un alliage d’apport. On distinguera le brasage tendre (températures mises en œuvre inférieures à 450 °C) et le brasage dur (températures mises en œuvre supérieures à 450 °C). Largement utilisée dans l’industrie et l’électronique, cette technique d’assemblage est également mise en œuvre dans l’aérospatial, l’aéronautique et l’automobile. Pour répondre aux exigences de ces nombreux domaines, divers alliages d’apport ont été développés. On citera notamment les alliages base cuivre (Cu-P, Cu-P-Ag), base étain (SAC 305, SN100C, 63/37) et base argent (Ag-Cu-Zn). L’aptitude de ces matériaux à être utilisés en tant qu’alliages de brasage est principalement associée à leurs compositions chimiques qui vont gouverner leurs propriétés thermiques. Ainsi, la détermination de la composition chimique élémentaire de ces alliages (matières premières ou vagues de brasage), réalisée principalement par SEO et ICP, permettra de contrôler leurs propriétés propres d’alliages d’apport de brasage qui pourront également être directement caractérisées d’un point de vue thermique (analyse calorimétrique type DSC) et mécanique (essais dynamométriques). Présentant une expérience significative dans la mise en œuvre de ces techniques et le développement de méthodes spécifiques, FILAB vous accompagne dans le cadre de vos besoins de contrôle, d’expertise ou de développement de process pour vos alliages de brasage.

Pour plus d’informations, contacter notre expert : contact@filab.fr