50-tio2

Du TiO2 et du ZnO dans les crèmes solaires : Le saviez-vous ?

L’été chaud et ensoleillé s’étant installé, un grand nombre de personne a sorti sa crème solaire afin de se protéger des UV. Mais saviez-vous que les nanotechnologies sont au service du développement de ces crèmes solaires ?

En effet, un produit solaire est composé de filtres UV dans une base qui peut être une huile ou plus fréquemment une émulsion (crème ou lait). Un filtre ultraviolet est une substance capable de filtrer certaines radiations pour protéger la peau contre les effets nocifs de ces radiations. Il existe deux types de filtres ultraviolets : les filtres chimiques et les filtres minéraux. La plupart des crèmes solaires contiennent des filtres chimiques ou des filtres minéraux ou une combinaison des deux.

Les filtres chimiques sont des composés chimiques organiques qui absorbent la lumière ultraviolette. Les filtres minéraux sont des poudres inertes et opaques qui reflètent la lumière. L’oxyde de zinc (ZnO) et le dioxyde de titane (TiO2) sont utilisés dans les crèmes solaires. Ces colorants blancs reflètent et diffusent les radiations UV mais aussi une partie de la lumière visible, en agissant comme un miroir. Pendant longtemps, l’inconvénient de ces oxydes a été les traces blanches formées sur la peau, dues à la réflexion de la lumière blanche. Ce problème a été résolu en réduisant la taille des particules des poudres car le TiO2 et le ZnO deviennent transparents à l’état nanométrique. En effet, les particules de plus petite taille réfléchissent les UV mais pas la lumière visible.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous consulter !

Laisser un commentaire