La substitution des phtalates : Le saviez –vous ?

De nombreux domaines d’applications, tels que les jouets, les dispositifs médicaux, les produits d’emballage de la grande distribution agro-alimentaire, … utilisent des polymères qui contiennent des plastifiants sans réellement connaître ni leur nature, ni leur teneur dans la matrice plastique. Le type de plastifiants les plus couramment utilisés, sont des composés organiques de la famille des phtalates. Les phtalates les plus répandus (DEHP, DBP, DINP, DIDP et BBP) font toujours l’objet d’études par divers organismes internationaux, afin de clarifier certaines questions en suspens quant à leur toxicité.

 De ce fait, les industriels concernés doivent donc trouver des solutions de substitution à l’utilisation de certains phtalates, en fonction des différentes règlementations en vigueur dans chaque pays.

Actuellement, des alternatives sont proposées pour remplacer les phtalates dans les domaines d’application sensibles. A titre d’exemple, un leader mondial du jouet s’est vu devoir remplacer les phtalates par une molécule de substitution, le DINCH (ou Diisononyl cyclohexane-1,2-dicarboxylate) suite à la mise en vigueur en février 2009, d’une loi fédérale américaine (adoptée en 2008), interdisant l’utilisation de certains phtalates dans les jouets pour enfants.

Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à nous consulter !

Merci !

Votre demande a bien été envoyée.