Cristallinité des implants chirurgicaux : FILAB en première ligne

Dans le domaine des implants chirurgicaux, la norme NF ISO 13779-3 décrit les analyses chimiques et de caractérisation de la cristallinité et de la pureté de phase des matériaux de type hydroxyapatite (HAP) largement utilisés en tant que substituts osseux.
Expert de ces analyses, et dans le cadre d’une révision de la norme, FILAB a été associé à une étude de type essai interlaboratoire visant à évaluer de façon comparative les taux de cristallinité de différentes poudres et revêtements HAP suivant la méthode actuellement présentée dans la norme NF ISO 13779-3 version 2008 en vigueur d’une part, et une nouvelle méthode proposée dans le cadre de la commission de normalisation AFNOR d’autre part.

Les principales évolutions attendues de cette révision en cours d’étude concernent l’option pour un matériau de référence de type hydroxyapatite. Celui-ci est à ce jour libre de choix par les laboratoires pour la détermination du taux de cristallinité. Or cette liberté de choix est source d’écarts de taux, pour un même échantillon, entre différents laboratoires. La révision proposée a donc pour objectif d’uniformiser les résultats qui peuvent être obtenus entre plusieurs laboratoires.
Dans ce domaine, les analyses chimiques consistent à déterminer les teneurs des éléments chimiques As, Hg, Cd et Pb par des technologies analytiques de type spectrométriques (ICP-AES et amalgameur). Les caractérisations de pureté de phase et de cristallinité consistent quant à elles à déterminer le rapport atomique Ca / P, à quantifier les phases étrangères (?-TCP, ?-TCP, TTCP et CaO) et à apprécier la proportion de phase correctement cristallisée en déterminant le rapport de cristallinité. Ces dernières caractéristiques sont obtenues par la technique de diffraction des rayons X (DRX).
Au terme de cette étude interlaboratoire, il est à noter que les essais menés ont permis de confirmer la justesse et la cohérence des résultats de taux de cristallinité obtenus par notre laboratoire avec ces deux méthodes.

FILAB confirme ainsi son savoir faire dans le contrôle de substituts osseux.

Pour plus d’informations, contacter notre expert : contact@filab.fr

Merci !

Votre demande a bien été envoyée.