PFAS, Phtalates, PVC… des substances chimiques qui inquiètent la Commission européenne.

Lundi 25 avril, le Commissaire européen à la Justice présentait le bilan des alertes sur les objets dangereux vendus cette année dans l’Union. Il a également la charge de la protection des consommateurs

Ce bilan a pour objectif de révolutionner l’industrie et notamment l’industrie chimique. En effet, la Commission européenne a publié sa « feuille de route » pour déterminer puis éliminer les substances chimiques les plus dangereuses pour la santé et l’environnement relatifs aux produits de grande consommation d’ici 2030.

Mais alors, de quels produits parle-t-on ? Quelles industries sont impactées ?

Phtalates, bisphénols, PVC, parabens, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés, composés perfluorés (PFAS) … 

PFAS, Phtalates, PVC… des substances chimiques qui inquiètent la Commission européenne.

Toutes ces substances chimiques sont présentes dans différents objets du quotidien ; qu’ils s’agissent de jouets, emballages alimentaires, de vêtement outdoors, de cosmétiques etc… Ces produits du quotidien sont amenés à évoluer en vue des restrictions qui visent à réduire l’exposition des personnes et l’environnement à certains de ces produits chimiques.

Aujourd’hui, on compte 1 775 substances chimiques interdites, un chiffre qui pourrait être multiplié par quatre.

Comment anticiper l’horizon 2030 de mes produits de grande consommation ?

Le Laboratoire FILAB est en mesure de vous accompagner dans le dosage de ces substances chimiques, grâce à des techniques de pointe (GC-MS, LC-MS, LC-UV, HS-GCMS…). Nous pouvons également développer puis valider des méthodes d’analyses spécifiques à vos matrices. 


Pour plus d’informations, contactez-nous via contact@filab.fr


*Source : https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/en/ip_22_1343

Merci !

Votre demande a bien été envoyée.