Identification et comptage particulaires de contaminants en Laboratoire

Vos besoins : déterminer la contamination particulaire par comptage particulaire

Qu’est ce que le comptage particulaire ?

Le comptage particulaire est une technique permettant de quantifier les contaminants présents dans l’air, l’eau, ou tout autre milieu liquide ou gazeux. ou les matières premières utilisées dans les processus de production. C’est une technique de mesure essentielle pour de nombreux domaines scientifiques et industriels. 

Le comptage particulaire permet de mesurer la taille, la forme et la distribution des particules, et fournit des données précieuses pour comprendre les processus en jeu dans les systèmes étudiés. 

Les contaminants particulaires : identification et comptage

comptage particulaire

Quel que soit le domaine (Pharmaceutique, dispositifs médicaux, agroalimentaire, automobile…), la contamination particulaire est devenue un paramètre essentiel pour maîtriser la qualité et l’efficacité d’un produit. Outre l’aspect quantitatif que peut apporter un comptage de contaminants particulaires, l’identification des contaminants est également cruciale pour déterminer leur origine et ainsi résoudre le problème de façon ciblée.

mesure de la taille de particules

Dans quel but réaliser un comptage particulaire des contaminants ?

Le but d’un comptage particulaire des contaminants est de garantir la qualité des produits finis en détectant les polluants qui pourraient les altérer. Le comptage particulaire est particulièrement important dans les industries pharmaceutiques, agroalimentaires et électroniques où la contamination peut affecter la sécurité des produits finis. En résumé, réaliser un comptage particulaire des contaminants est essentiel pour améliorer la qualité globale des processus industriels tout en garantissant la sécurité des produits pour les consommateurs, mais aussi se conformer aux réglementations.

Nos solutions : FILAB analyse qualitativement et quantitativement les contaminants particulaires présents dans vos produits

Nos prestations pour l'analyse de contaminants particulaires en laboratoire

A l’aide de techniques d’analyses appropriées (Microscopie Optique & Electronique, Microscopie-IRTF, analyseur d’image…),  FILAB est en mesure d’analyser, de compter, de détecter et d’identifier à de très faibles quantités et à de faibles tailles des contaminants particulaires dans de nombreux produits et matrices, et ce, quelques soient leurs natures (organique, inorganique, minérale, métallique).

Le comptage particulaire dans le respect des normes et réglementations

Outre l’aspect technique, l’aspect réglementaire et normatif constituent également une notion importante afin de garantir la fiabilité des analyses réalisées, notamment en termes de comptage particulaire,  avec l’application de méthodes connues et appropriées. Voici quelques exemples (liste non exhaustive) : 

  • Pharmacopée Européenne (2.9.19)
  • ISO 16232
  • ISO 8536
  • ISO 19227
  • Guide FD E01-007 Août 2012
  • USP 788-789
  • ASTM F24
  • AAMI TIR42:2010
  • OCDE 125

FILAB reste à votre disposition pour étudier la faisabilité de toutes normes d’identification et/ou de comptage particulaire aplpicables à vos produits.

Le comptage particulaires dans l’industrie pharmaceutique

Le comptage particulaire est une étape cruciale dans le processus de fabrication de médicaments dans l’industrie pharmaceutique. Il s’agit de mesurer le nombre de particules présentes dans un produit, et de les identifier, afin d’assurer la sécurité et la qualité du médicament.

Le comptage particulaire est effectué avec des instruments sophistiqués et précis, tels que les compteurs de particules laser. Ces instruments permettent de contrôler de manière rigoureuse les matières premières, les excipients et le produit final. 

De plus, ils permettent l’identification et le comptage précis des contaminants particulaires. Dans l’industrie pharmaceutique, les contaminants particulaires peuvent se présenter sous différentes formes, telles que des fibres, des particules organiques ou minérales, et peuvent provoquer des effets nocifs. Grâce à ces analyses, les industriels sont en mesure de déterminer la source des contaminants et de mettre en place des mesures préventives afin d’assurer une production sans risque. 

Le comptage particulaires des contaminants est aussi utilisé dans de nombreuses applications, telles que la surveillance de la qualité de l’air, l’analyse de la pollution, ou la recherche en nanotechnologie, et les dispositifs médicaux et bien plus encore.

Demander un devis

Pourquoi choisir FILAB pour le comptage particulaire ?

Laboratoire indépendant, doté d’une équipe de docteurs et d’ingénieurs expérimentés, FILAB garantit la fiabilité de ses résultats, assure un traitement rapide des demandes ainsi qu’un accompagnement personnalisé à l’égard de ses clients.

Les + FILAB

  • Une équipe hautement qualifiée

  • Une réactivité de réponse et de traitement des demandes

  • Un laboratoire accrédité COFRAC ISO 17025

  • (Portées disponibles sur www.cofrac.com - N° accréditation : 1-1793)

  • Un parc analytique complet de 2100m²

  • Un accompagnement sur-mesure

Alexandre VIGLIONE
Alexandre VIGLIONE Technico-Commercial
Demandez votre devis
+33 (0)3 80 52 32 05 Demander un devis