Laboratoire d'analyse de métaux lourds

Vos besoins : assurer la conformité de vos produits vis-à-vis des métaux lourds, selon les règlementations en vigueur

Indispensables dans l’industrie, les métaux lourds sont sujets à des analyses approfondies et des réglementations strictes. Les entreprises industrielles se doivent d’intégrer le contrôle et l’analyse de la teneur et la présence de métaux lourds dans leurs produits finis et matières premières. Ainsi, leur utilisation est fortement réglementée dans les secteurs industriels tels que l’alimentaire, la cosmétique, ou encore la pharmaceutique.

Qu’est ce que l’analyse de métaux lourds ?

L’analyse de métaux lourds est une technique utilisée en laboratoire pour déterminer la quantité de métaux présents dans un échantillon. Cette analyse est d’une importance capitale dans de nombreux secteurs, notamment dans l’industrie alimentaire, pharmaceutique et environnementale. L’analyse de métaux lourds permet de détecter les niveaux de ces substances dans un échantillon donné, ce qui permet de se conformer aux réglementations.

Les métaux lourds à contrôler dans vos matériaux et substances

Les métaux lourds sont des éléments chimiques ayant une densité supérieure à 5 g/cm3. Ces métaux sont des polluants environnementaux qui peuvent être libérés dans l’air, l’eau et les sols par diverses activités industrielles et anthropiques. Ces métaux lourds peuvent ainsi être détectés dans des denrées alimentaires.

La liste des métaux considérés comme des métaux lourds inclut : le mercure, le plomb, le cadmium, le chrome, le nickel, le cuivre, l’arsenic, le fer…

Pourquoi faire appel à un laboratoire d’analyse de métaux lourds ?

L’analyse des métaux lourds est une étape dans la détermination de la qualité d’un échantillon.  Les métaux lourds sont des éléments présents dans la nature, mais leur accumulation excessive dans l’eau, le sol ou l’air peut être dangereuse. 

En effet, les métaux lourds tels que le plomb, le mercure ou le cadmium, peuvent être toxiques pour la santé humaine et animale, ainsi que pour l’environnement. Certains métaux lourds peuvent s’accumuler dans les organismes vivants et affecter leur fonctionnement, entraînant des effets négatifs sur la santé humaine et la biodiversité. C’est pourquoi leur utilisation et leur rejet dans l’environnement sont réglementées.

Les laboratoires spécialisés dans l’analyse de métaux lourds tels que FILAB utilisent diverses méthodes de détection et d’identification, telles que la spectrophotométrie, la chromatographie ou la fluorescence.

Analyse cosmetique

Nos solutions : contrôler et analyser la présence de métaux lourds avec des prix et délais compétitifs

Le laboratoire FILAB met à votre disposition son expertise et son parc analytique de pointe (ICP-MS, ICP-AESanalyseur de mercure/amalgameur) pour l’analyse élémentaire des métaux lourds (plombmercure, arsenic, cadmium, nickel, antimoine…) sur tout type de matière ou matériau.

Nos prestations et moyens techniques dédiés à l’analyse et au dosage des métaux lourds

La technique d’analyse comme l’ICP-MS (spectrométrie de masse avec plasma inductif) est utilisée pour mesurer avec précision la concentration et la distribution de ces métaux dans un échantillon, ce qui peut permettre des interventions rapides et ciblées. De plus, l’analyse de métaux lourds peut également permettre d’identifier les sources de contamination qui peuvent être liées à des activités industrielles, agricoles ou autres.

Des prestations adaptées à chaque secteur :

Les applications de l'analyse de métaux lourds

L’analyse de métaux lourds est une analyse qui s’applique à la surveillance des niveaux de pollution dans l’eau et le sol, à l’identification des sources de pollution et à la caractérisation du comportement des métaux sous certaines conditions. Cela concerne différentes industries, à commencer par l’industrie du luxe et de la joaillerie, de la cosmétique, de la plasturgie entre autres.

La réglementation sur l’analyse de métaux

L’analyse de la présence de métaux lourds dans l’industrie est une préoccupation majeure en Europe. Les entreprises sont soumises à des obligations légales strictes en matière d’analyse de leurs émissions de polluants et de l’impact de leurs activités sur l’environnement. Dans ce contexte, les analyses de métaux lourds sont une priorité pour les autorités compétentes. Les entreprises doivent donc s’assurer que leurs émissions respectent les normes européennes en matière de sécurité environnementale et de santé publique, en faisant réaliser une analyse de métaux par un laboratoire compétent. 

Les différentes obligations réglementaires pour les métaux lourds

Afin d’en savoir plus sur les obligations légales de l’analyse de métaux lourds dans l’industrie, vous pouvez vous référer aux réglementations suivantes : 

  1. Règlement général (CE) N°1881/2006 de l’Union européenne : Ce règlement fixe les valeurs réglementaires applicables aux métaux lourds dans les denrées alimentaires, y compris le plomb, le cadmium et le mercure.

     

  2. Directive n° 86/278/CEE : Cette directive concerne la protection de l’environnement, notamment des sols, lors de l’utilisation des boues d’épuration en agriculture. Elle établit des limites de détection pour chaque métal afin de garantir la qualité des sols.

     

  3. Directive européenne Reach (Registration, Evaluation, Authorization and Restriction of Chemicals) : Cette directive vise à améliorer la protection de la santé humaine et de l’environnement en réglementant la fabrication, l’importation et l’utilisation de substances chimiques, y compris les métaux lourds.

     

  4. Directive RoHS (Restriction of Hazardous Substances) : Cette directive restreint l’utilisation de certaines substances dangereuses, dont certains métaux lourds tels que le plomb, le mercure, le cadmium et le chrome hexavalent, dans les équipements électriques et électroniques vendus sur le marché européen .

Il est important de noter que les obligations légales peuvent varier d’un pays à l’autre en Europe. Il est donc essentiel de se référer aux réglementations spécifiques de chaque pays pour connaître les obligations légales exactes concernant l’analyse de métaux lourds dans l’industrie. Vous avez besoin d’aide ? Filab vous accompagne pour mieux comprendre vos besoins et vous conseille sur les analyses de métaux nécessaires à votre business.

Les accréditations FILAB ISO 17025

L’accréditation COFRAC ISO 17025  est une reconnaissance pour les laboratoires en matière d’analyse. Elle permet d’attester de la compétence à réaliser des essais et des étalonnages précis pour quantifier la présence et la concentration de substances, et notamment des métaux lourds dans des échantillons. L’accréditation COFRAC ISO 17025 de FILAB est un gage de confiance pour les industries.

Depuis octobre 2015, le laboratoire FILAB est accrédité COFRAC ISO 17025 pour :

  • Le dosage d’impuretés métalliques dans les Matières Premières et produits pharmaceutiques selon les méthodes préconisées par la Pharmacopée Européenne 2.4.20 et la Pharmacopée Américaine USP 233
  • Le dosage des métaux lourds dans les produits finis cosmétiques

Pour vous accompagner dans les meilleures conditions, le laboratoire FILAB est agréé Crédit Impôt Recherche (CIR).

Les + FILAB

  • Une équipe hautement qualifiée

  • Une réactivité de réponse et de traitement des demandes

  • Un laboratoire accrédité COFRAC ISO 17025

  • (Portées disponibles sur www.cofrac.com - N° accréditation : 1-1793)

  • Un parc analytique complet de 2100m²

  • Un accompagnement sur-mesure

Les + FILAB

  • Une équipe hautement qualifiée

  • Une réactivité de réponse et de traitement des demandes

  • Un laboratoire accrédité COFRAC ISO 17025

  • (Portées disponibles sur www.cofrac.com - N° accréditation : 1-1793)

  • Un parc analytique complet de 2100m²

  • Un accompagnement sur-mesure

Pour réaliser le dosage des métaux lourds dans un produit, un laboratoire d'analyse peut utiliser différentes techniques.

  • La technique la plus couramment utilisée est la spectrométrie d'absorption atomique (SAA). Cette méthode consiste à vaporiser le produit à analyser pour créer un nuage d'atomes qui seront ensuite excités par une source de lumière. Les métaux lourds présents dans le nuage absorberont une partie de cette lumière, ce qui permettra de mesurer leur concentration.
  • Une autre méthode souvent utilisée est la spectrométrie de fluorescence X (SFX). Cette technique utilise une source de rayonnement X pour exciter les métaux lourds présents dans le produit. Ces derniers émettent alors une fluorescence qui permet de mesurer leur concentration.
  • Il existe également d'autres méthodes telles que la chromatographie ionique, la spectrométrie de masse et la voltamétrie, qui peuvent être utilisées en fonction du type de produit à analyser et de la sensibilité requise pour la détection des métaux lourds.

Dans tous les cas, il est important de suivre des protocoles stricts pour garantir des résultats précis et fiables. Les laboratoires d'analyse doivent respecter des normes de qualité strictes et utiliser des équipements de pointe pour réaliser ces analyses importantes.

Il existe plusieurs mesures que les entreprises peuvent prendre pour prévenir la contamination par les métaux lourds dans leurs processus de fabrication. Voici quelques exemples :

  • Identifier les sources potentielles de contamination : Les entreprises doivent effectuer une évaluation minutieuse de leurs processus de fabrication pour identifier les sources potentielles de contamination par les métaux lourds. Cela peut inclure l'utilisation de matières premières contenant des métaux lourds, des équipements de traitement ou de manipulation inadéquats, ou des rejets d'eaux usées industrielles contaminées.
  • Mettre en place des procédures de contrôle de la qualité : Les entreprises doivent mettre en place des procédures de contrôle de la qualité pour s'assurer que les produits finis ne contiennent pas de quantités excessives de métaux lourds. Cela peut inclure l'utilisation de tests de dosage en métaux lourds réguliers et de protocoles de vérification de la conformité, ainsi que la mise en place de normes strictes pour la production.
  • Utiliser des substituts plus sûrs : Dans certains cas, les entreprises peuvent être en mesure d'utiliser des substituts plus sûrs pour remplacer les métaux lourds dans leurs processus de fabrication. Des alternatives plus écologiques et durables peuvent être utilisées pour remplacer les produits contenant des métaux lourds.
  • Former les employés : Les entreprises doivent sensibiliser et former leurs employés aux risques liés à la contamination par les métaux lourds et aux mesures de prévention qui doivent être mises en place pour minimiser les risques. Les employés doivent être informés sur les procédures de sécurité, les équipements de protection individuelle et les protocoles d'urgence.

Rappel : qu’est-ce que l’arsenic ?

L'arsenic est un élément chimique qui possède une configuration électronique similaire au phosphore, et se situe juste au-dessus de lui dans le tableau périodique. Comme le phosphore, l'arsenic peut former des liaisons covalentes avec d'autres éléments. Cependant, il présente également des propriétés métalliques, ce qui le rend utile pour la fabrication d'alliages. L'arsenic est utilisé dans de nombreux domaines, notamment dans l'industrie des semi-conducteurs, la fabrication d'alliages, l'agriculture (sous forme de pesticides) et la médecine (dans certains traitements contre le cancer). Toutefois, l'exposition excessive à l'arsenic peut être nocive pour la santé, car il est toxique pour les cellules humaines. L'arsenic est également considéré comme un cancérogène avéré chez les êtres humains.

 

Le dosage de l’arsenic dans l’industrie est fréquent pour plusieurs raisons. Tout d'abord, l'arsenic peut être un contaminant courant dans divers types de produits chimiques et d'agents de traitement industriels. Les entreprises qui produisent ou utilisent ces produits chimiques peuvent être tenues de réaliser des tests réguliers pour vérifier la présence d'arsenic dans leurs échantillons.

 

De plus, l'arsenic peut être présent dans les échantillons de sol en raison de la contamination environnementale. Les laboratoires d'analyses peuvent ainsi être sollicités pour réaliser des tests sur des échantillons de sols prélevés dans des zones industrielles ou ayant été exposés à des produits chimiques contenant de l'arsenic.

 

Enfin, les laboratoires peuvent réaliser des dosages en arsenic dans le cadre d'études de recherche scientifique. Les scientifiques peuvent étudier les effets de l'arsenic sur l'environnement, la pharmacologie et d'autres sujets connexes. Un dosage en arsenic est nécessaire pour mesurer la concentration d'arsenic dans les échantillons et pour comprendre comment il interagit avec d'autres composés chimiques.

 

Le dosage des phtalates peut être réalisé dans une variété de cas différents. Les phtalates sont des composés chimiques couramment utilisés comme plastifiants pour améliorer la flexibilité, la durabilité et la performance de nombreux produits en plastique. Cependant, ils peuvent également être toxiques pour la santé humaine à des concentrations élevées.

Voici quelques exemples de raisons pour lesquelles le dosage des phtalates peut être nécessaire :

 

  • Dans l'industrie des jouets pour enfants : Les phtalates peuvent être présents dans les jouets en plastique pour enfants. Dans de nombreux pays, il existe des normes réglementaires strictes concernant la quantité de phtalates autorisée dans les jouets pour enfants. Les dosages des phtalates sont essentiels pour s'assurer que les jouets ne contiennent pas de quantités dangereuses de ces composés chimiques.

 

  • Dans l'industrie alimentaire : Des études ont montré que les phtalates peuvent migrer des emballages alimentaires en plastique vers les aliments qu'ils contiennent. Les dosages des phtalates sont donc nécessaires pour garantir que les aliments ne contiennent pas de quantités nocives de ces produits chimiques.

 

  • Dans l'industrie du textile : Les phtalates peuvent également être présents dans les vêtements en plastique souple ou en vinyle, ainsi que dans certains types de cuir synthétique. Les dosages des phtalates sont essentiels pour garantir que les vêtements ne contiennent pas de quantités dangereuses de ces composés chimiques.

 

  • Dans l'industrie médicale : Les phtalates peuvent être utilisés dans les dispositifs médicaux en plastique, tels que les cathéters et les poches de sang. Les dosages des phtalates peuvent aider à s'assurer que les dispositifs ne contiennent pas de quantités nocives de ces produits chimiques.

 

Clément BOENARD
Clément BOENARD Responsable Département Chimie Inorganique
Demandez votre devis
+33 (0)3 80 52 32 05 Demander un devis