Analyse de contaminants dans l’automobile selon l’ISO 16232

En tant qu’industriel de l’automobile, vous cherchez à valider la propreté de vos composants selon l’ISO 16232

En quoi consiste cette norme?

Cette norme définit les méthodes permettant d’assurer la qualité et la fiabilité des composants du secteur automobile et de ses fournisseurs. Elle nécessite de contrôler la quantité de particules présentes pendant la phase de construction. Le laboratoire FILAB réalise des analyses de contamination particulaire selon la Norme ISO 16232.

Le laboratoire FILAB met à votre disposition son parc analytique pour la réalisation de tests de contamination selon l’ISO 16232

Vous êtes un industriel travaillant dans le secteur de l’automobile, l’expertise et les services d’analyses de contaminants selon la Norme ISO 16232 du laboratoire FILAB vous permettront de contrôler les contaminants présents dans vos pièces et composants automobiles.

FILAB dispose d’un laboratoire étendu sur une surface de 2100 m², dont une partie est dédiée à l’analyse de contaminants selon la Norme ISO 16232. Dans ce cadre, nous sollicitons les techniques analytiques suivantes : 

A travers nos trois niveaux de prestations – l’analyse, l’expertise et l’accompagnement R&D – FILAB accompagne les entreprises de tout secteur et de toute taille, dans la résolution de leurs problématiques industrielles, en mettant à la disposition de ses clients le savoir-faire et l’expérience de son équipe.

Les + FILAB

  • Une équipe hautement qualifiée

  • Une réactivité de réponse et de traitement des demandes

  • Un laboratoire accrédité COFRAC ISO 17025

  • (Portées disponibles sur www.cofrac.com - N° accréditation : 1-1793)

  • Un parc analytique complet de 2100m²

  • Un accompagnement sur-mesure

L'analyse ISO 16232 est importante dans l'automobile car elle permet de mesurer et d'analyser la contamination particulaire sur les composants et systèmes, en s'assurant du respect des exigences de propreté technique définies par les normes ISO 16232 et VDA 19. 

 

Cela permet d'assurer la qualité et la fiabilité des composants automobiles et de leurs fournisseurs, ainsi que de garantir la propreté technique lors de la production et de l'assemblage. L'analyse ISO 16232 contribue à améliorer la sécurité et la performance des véhicules en réduisant les risques de défaillance et d'usure prématurée des composants.

Dans le cadre d'un test de propreté via une analyse ISO 16232, les méthodologies utilisées sont les suivantes :

 

  1. Méthode d'extraction dite "rinçage sous pression" (Pressure Rinse Extraction Method) : Cette méthode consiste à rincer la surface de l'échantillon avec une solution d'extraction sous pression pour extraire les particules. La solution d'extraction est ensuite filtrée pour récupérer les particules extraites.

 

  1. Méthode d'extraction dite "ultrasonique" (Ultrasonic Extraction Method) : Cette méthode utilise des ondes sonores pour agiter la solution d'extraction et extraire les particules de la surface de l'échantillon. La solution d'extraction est ensuite filtrée pour récupérer les particules extraites.

 

  1. Méthode de filtration dite "gravimétrique" (Gravimetric Filtration Method) : Cette méthode consiste à filtrer la solution d'extraction à travers un filtre en membrane poreuse pour récupérer les particules. Le filtre est séché et pesé pour déterminer la quantité de particules extraites.

 

  1. Méthode de comptage des particules dite "microscopique" (Microscopic Particle Counting Method) : Cette méthode utilise un microscope optique pour observer les particules extraites et compter leur nombre. Les particules peuvent être classées selon leur taille et leur forme afin de déterminer la propreté technique de l'échantillon.

Ces méthodologies sont toutes décrites dans la norme ISO 16232 et sont utilisées selon les besoins spécifiques de chaque échantillon et de chaque laboratoire.

 

La norme ISO 16232 est une norme internationale qui définit les principes et les procédures pour le nettoyage des composants et des systèmes dans le but d'analyser la contamination particulaire, notamment dans les véhicules routiers.

 

Les références relatives à la norme ISO 16232 comprennent notamment les différentes parties de la norme. Voici quelques-unes des références relatives à la norme ISO 16232 :

 

  • ISO 16232-1:2007 : Vocabulaire utilisé dans la norme
  • ISO 16232-2:2007 : Principes généraux pour l'extraction de la contamination particulaire
  • ISO 16232-3:2007 : Principes généraux pour l'extraction de la contamination particulaire par rinçage sous pression
  • ISO 16232-4:2007 : Principes généraux pour l'extraction de la contamination particulaire par ultrasons
  • ISO 16232-5:2007 : Principes généraux pour la détermination de la masse de la contamination particulaire extraite
  • ISO 16232-6:2007 : Principes généraux pour la détermination de la taille et du nombre de particules extraites par filtrage gravimétrique
  • ISO 16232-7:2013 : Guide pour le nettoyage des composants et des systèmes avant analyse de la contamination particulaire
  • ISO 16232-8:2007 : Principes généraux pour la détermination de la contamination particulaire dans les circuits de fluide hydraulique
  • ISO 16232-9:2007 : Principes généraux pour la détermination de la contamination particulaire dans les circuits de fluide de freinage

Ces différentes parties de la norme ISO 16232 définissent les principes et les procédures à suivre pour réaliser des analyses de propreté dans les véhicules routiers et garantir la qualité des composants et des systèmes.

L'analyse ISO 16232 est une norme reconnue au niveau international pour l'analyse de la propreté des composants automobiles. Cette norme comprend deux parties : la partie 1 traite de la spécification des méthodes d'échantillonnage et d'extraction de contaminants, tandis que la partie 2 se concentre sur l'analyse gravimétrique des particules extraites.

 

En plus de l'ISO 16232, il existe d'autres normes industrielles internationales relatives à la propreté des pièces et composants automobiles. Parmi celles-ci, on peut citer :

 

  • L'ISO 4406, qui fournit une méthode d'évaluation de la propreté des fluides hydrauliques.
  • L'ISO 4407, qui fournit une méthode d'évaluation de la contamination des fluides hydrauliques.
  • L'ISO 18413, qui fournit une méthode d'évaluation de la propreté des composants de circuit de climatisation automobile.

Ces normes aident les fabricants de composants automobiles à assurer la qualité de leurs produits et à minimiser les risques de dysfonctionnement ou de panne prématurée.

 

La contamination des composants automobiles peut avoir des effets négatifs sur leur durabilité et leurs performances. Les contaminants tels que les particules, les huiles ou les liquides peuvent affecter la qualité des matériaux et provoquer des dysfonctionnements tels que la corrosion ou l'usure prématurée des pièces. 

 

Pour évaluer la propreté des composants automobiles, l'analyse ISO 16232 est souvent utilisée pour mesurer la quantité et la taille des contaminants présents. Les résultats de cette analyse peuvent aider à identifier les sources de contamination et à mettre en place des mesures correctives pour minimiser les effets négatifs de la contamination sur les composants automobiles.

Alexandre VIGLIONE
Alexandre VIGLIONE Technico-Commercial
Demandez votre devis
+33 (0)3 80 52 32 05 Demander un devis
Merci !

Votre demande a bien été envoyée.

Logo Filab laboratoire analyse chimique