Test de solubilité selon l'OCDE 105

La solubilité d’une substance dans l’eau représente sa concentration de saturation dans l’eau à une température définie.

Vous pouvez être amenés à réaliser des tests de solubilité dans divers contextes :

  • Tests règlementaires de sécurité
  • Enregistrement d’une nouvelle substance chimique dans le cadre de REACH
  • Evaluation toxicologique
  • Développement d’un nouveau produit

Selon les lignes directrices de l’OCDE pour les essais de produits chimiques, Section 1, les méthodes de détermination de solubilité sont réalisées sur des substances pures, non volatiles et stables dans l’eau.

Avant de déterminer la solubilité, il est utile de disposer d’informations sur la substance telles que la formule développée, la pression de vapeur, la constante de dissociation et l’hydrolyse en fonction du pH.

La méthode par élution sur colonne et la méthode du flacon, couvrent respectivement les solubilités inférieures et supérieures à 10-2 g/l. L’essai est pratiqué de préférence à 20 ± 0,5°C. Un essai préliminaire simple permet de déterminer approximativement la quantité de substance à utiliser dans l’essai proprement dit, ainsi que le temps nécessaire pour atteindre la saturation.

A FILAB, nous réalisons nos tests de solubilité selon des conditions définies et validées avec le client en fonction de son besoin et son domaine d’application. Grâce à un parc analytique de 2100m² (nous disposons notamment de 10 ICP), nous réalisons des tests de solubilité sur diverses matières premières, et notamment à taille nanométrique. 

Source :https://www.oecd-ilibrary.org/fr/environment/essai-n-105-solubilite-dans-l-eau_9789264069596-fr